5 choses à savoir sur la Saint-V

Lors de la St-V, les étudiants et étudiantes de l’ULB et de la VUB rendent hommage à leur fondateur : Théodore Verhaegen. L’occasion de célébrer leurs universités et leurs rituels folkloriques.

La fête de l'Université libre de Bruxelles, la Saint-V, en hommage à son fondateur Theodore Verhaegen, change de formule pour l'année 2016. Désormais, les chars ne défileront plus, seul un cortège pédestre prendra place, confirme Laura Walkiers, vice-présidente de l'Association des cercles étudiants (ACE) de l'ULB.
A partir de 2016, les chars ne défileront plus, seul un cortège pédestre prendra place. ©© BAUWERAERTS Didier

Cette année, les festivités se déroulent les 17 et 18 novembre, le 20 (date habituelle) tombant un dimanche. Après les diverses commémorations et activités étudiantes, un TD aura lieu en soirée. Des milliers d’étudiantes et étudiants sont attendus à l’événement, qui n’avait plus eu lieu depuis trois ans. Que tu aies déjà participé à l’événement ou non, voici 5 informations insolites autour de la Saint-Verhaegen.

Une opération militante et philanthropique

"C’est en 1888 qu’apparaît pour la première fois l’expression Saint-Verhaegen. Face à la tutelle catholique du pays à l’époque, les étudiants, guidés par des professeurs progressistes, évoquent le 20 novembre le fondateur de l’Université et le sanctifient en hommage aux débuts de l’Université et à l’idéal démocratique et libre-exaministe à ranimer", explique l’ULB. "Depuis au moins les années 1950, un thème annuel a été déterminé qui répond à l’actualité. Les étudiants expriment leur mécontentement face à certains abus et se moquent des coutumes bourgeoises. Thèmes anticléricaux, critique du totalitarisme, l’injustice sociale et les problèmes politiques sont fréquents", ajoute la VUB. Cette année, le thème choisi par les étudiants est "Accouchez vos lois, n’avortez pas nos droits" afin de témoigner de leur attachement au droit à l’avortement.

"La Saint-V, c’est aussi une tradition philanthropique", fait savoir l’Association des cercles étudiants qui organise la Saint-V. "Ce soutien se manifestera par une quête sociale à l’intention de la Fédération Laïque des Centres de Planning Familial." L’année dernière, les étudiants avaient récolté 8809,65€.

La Saint-V n’est pas célébrée qu’à Bruxelles

Bien sûr, c’est la capitale belge qui accueille l’événement principal, dont le programme est à retrouver juste ici, mais la Saint-V est célébrée à Ath, Mons, Charleroi et Waterloo. Comme on peut le lire sur le site de la VUB, la Saint-V est également commémorée à l’étranger. "Chaque année en novembre, des brunchs, banquets et autres rassemblements sont organisés par les chapitres internationaux des associations d’anciens élèves : à Beyrouth (Liban), Léopoldville/Kinshasa (RDC), Londres (Royaume-Uni), New York (États-Unis) et Paris (France)."

Le costume du Manneken-pis lié à la Saint-V a été volé

saint v
saint v ©Musée de la ville de Bruxelles

Chaque année, en l’honneur de la Saint-V, le Manneken-pis revêt son costume d’étudiant. Ce costume lui a été offert en 1921 par l’ULB. Toutefois, le déguisement qu’il porte aujourd’hui, composé d’une penne, d’un jean, d’un tablier blanc et de baskets, n’est pas l’original. L’original a en effet été volé. Un nouveau costume a donc été offert à la Ville de Bruxelles en 2001. Quand il n’est pas porté par le Manneken-pis, l’habit est visible à la Garde-Robe.

Le cortège de la Saint-V annulé à plusieurs reprises

Depuis 1888, sa date de création, la tradition a été préservée le mieux possible, y compris en 1914-1918. "Pendant la Première Guerre mondiale, les (anciens) étudiants, s’ils ne sont pas dans les tranchées, se rassemblent à De Panne pour fêter la St V." Toutefois, entre 1939 et 1944, le traditionnel cortège est annulé et remplacé par des collectes d’argent en faveur des mobilisés ou par des banquets ayant lieu à Londres. Il faudra donc attendre 6 ans avant que le cortège revienne en 1945, explique la VUB.

En 1975, le cortège a également été annulé en signe de protestation au projet de loi-programme Humblet-De Croo qui "veut bloquer des engagements de personnel, des promotions et des salaires dans les universités." En 2015, suite aux menaces terroristes planant sur la capitale, la ville prend la décision d’annuler le cortège, mais une centaine d’étudiants se rendent au Sablon afin de manifester avec des drapeaux.

Enfin, en raison du Covid, les éditions 2020 et 2021 ont également été annulées.

La Saint-V est au patrimoine culturel immatériel de la Région de Bruxelles-Capitale

La Saint-Verhaegen a reçu cette reconnaissance en 2019 parce qu’elle contribue "au caractère multiple, indépendant et rebelle de la ville, ainsi qu’à son identité". Les participants, étudiants mais pas que, prônent la liberté de la recherche, de l’éducation, de la pensée et de la parole.