Echauffourées à l'Université de Gand lors de la venue de Filip Dewinter (Vlaams Belang)

Avant l'arrivée de M. Dewinter à l'université de Gand jeudi soir, une manifestation a eu lieu à laquelle ont participé 650 personnes, selon la police gantoise.

Universiteit Gent Campus Aula Gand 02 Octobre 2018
Universiteit Gent Campus Aula Gand 02 Octobre 2018 ©Marie Russillo

Neuf personnes ont été arrêtées administrativement à Gand lors d'une manifestation en préambule à une conférence à laquelle participait le député flamand Filip Dewinter (Vlaams Belang) à l'université de la ville jeudi soir. La conférence a débuté avec trente minutes de retard à cause d'échauffourées à l'entrée de l'auditoire.

Le vice-président du Vlaams Belang était invité par la fédération étudiante conservatrice de droite KVHV pour y présenter son nouveau livre 'Omvolking'. Ses prises de paroles dans d'autres villes flamandes ont aussi récemment été émaillées d'incidents.

Avant l'arrivée de M. Dewinter à l'université de Gand jeudi soir, une manifestation a eu lieu à laquelle ont participé 650 personnes, selon la police gantoise. Celle-ci s'est déroulée calmement mais la police a toutefois placé neuf personnes en détention administrative pour menace de troubles à l'ordre public.

M. Dewinter a finalement pris la parole avec du retard car des manifestants ont tenté de l'empêcher d'accéder à l'auditoire, causant de légers échauffourées avec quelques bousculades, a confirmé la police qui a gardé la situation sous contrôle.

Le début de la prise de parole de M. Dewinter a aussi été ponctuée de huées.