Blocus : 5 choses à faire pour être prêt à étudier

Le blocus arrive à grands pas. Comment s’assurer d’être prêt le jour J ? Voici nos conseils.

Un étudiant qui travaille avant le blocus.
Un étudiant qui travaille avant le blocus. ©Copyright (c) 2019 GalacticDreamer/Shutterstock. No use without permission.

Un blocus réussi demande un peu de préparation en amont. Si tu suis tous ces conseils, tu gagneras un temps précieux au moment de ton étude !

1. Avoir ses cours en ordre et ses synthèses déjà faites

Le blocus n’est pas un moment pour faire ses synthèses mais pour étudier. Cela veut donc dire qu’au premier jour de ton blocus, tu es censé avoir tous tes cours en ordre et avoir déjà fait des synthèses. Bref, tout doit être prêt pour que tu puisses commencer l’étude à proprement parler.

2. S’assurer qu’on a bien compris la matière

Avoir ses cours en ordre, c’est bien ! Mais dans le meilleur des mondes, il faudrait que tu les aies déjà lus une fois entièrement. De cette façon, tu pourras voir si tu comprends toutes les notions ou si tu as encore des questions. Bien sûr, les autres étudiants pourront te répondre si tu as un doute, mais c’est quand même mieux d’éliminer toutes les zones d’ombre avant de commencer l’étude.

3. Avoir un bon planning d’études

Idéalement, il faudrait que tu aies déjà élaboré ton planning. Pour faire un bon planning d’étude, tu dois découper ta journée en plusieurs créneaux et prévoir des moments de pause. Ton planning doit être réaliste ! Il faut que tu évalues au mieux la quantité de matière que tu as à étudier, le temps que ça va te prendre, et à quelle date est ton examen. Une fois que tu as toutes ces données en mains, tu devrais pouvoir créer un planning cohérent, d’étude et de révisions.

Lire aussi : Comment élaborer un bon planning d’étude

4. Savoir où on va étudier

Avant que le blocus commence, l’idéal est que tu définisses l’endroit où tu vas étudier. Est-ce que ce sera dans ton kot ? Si c’est à la bibli, sera-t-elle ouverte tout le temps ? Est-ce que tu vas étudier dans ton coin ou avec tes amis ? Le préparer assez tôt te permettra d’éviter de te demander quoi faire le moment venu.

5. Être le plus focus possible

Étudier en pensant à d’autres choses est beaucoup plus dur. Si tu le peux, fais tout ce que tu as à faire avant le blocus. De cette façon, tu pourras te concentrer exclusivement sur ton étude. Pense à tes cadeaux de Noël à l’avance ou alors planifie tes vacances. Ce sera déjà ça en moins à faire pendant le blocus !

Lire aussi : 10 idées cadeaux pour un Noël respectueux de la planète