Beaucoup de rose, peu de noir et des robes surprenantes : le pire et le meilleur des Grammy Awards