EN IMAGES: La police turque tire des gaz lacrymogènes à la frontière grecque, les autorités indiquent des "tirs à balles réelles" et la mort d'un migrant