Un refus de priorité cause l'accident du `Tricolor´

(Belga)

La gendarmerie maritime française a identifié la cause de la collision survenue dans la Manche, à 35 kilomètres de Dunkerque, le 14 décembre entre le navire norvégien `Tricolor´ et le Kariba, immatriculé aux Bahamas.

Un troisième navire, le pétrolier singapourien `Clary´ remontait le rail du Pas-de-Calais vers Rotterdam et faisait une route de collision avec le Tricolor et le Kariba. Le Clary a refusé une priorité de droite au `Kariba´, ce qui a contraint ce dernier à virer à tribord (droite). Il a alors heurté le Tricolor qui le remontait. Les deux navires se sont vus trop tardivement, probablement en raison de la faible visibilité due au brouillard (moins d'un mille nautique) et de problèmes de radars. Selon l'adjudant Gilles Baccot, le Kariba et le Tricolor allaient trop vite, entre 16 et 20 noeuds, vu la visibilité, `mais il n'y a pas de limitation´ légale en mer. La collision s'étant passée dans les eaux internationales, seules les autorités des pavillons concernés, la Norvège et les Bahamas, peuvent ouvrir une enquête judiciaire. La balle est maintenant dans leur camp.

© La Libre Belgique 2002