Diffusion de nouvelles vidéos du 11 septembre

Le ministère américain de la Défense a rendu public mardi pour la première fois deux clips vidéo montrant l’avion s’écrasant sur le Pentagone le 11 septembre 2001, à la suite d’une requête d’une association américaine qui espère ainsi mettre fin aux théories du complot. Les vidéos sur Judicial Watch

Diffusion de nouvelles vidéos du 11 septembre
©EPA
AFP

Le ministère américain de la Défense a rendu public mardi pour la première fois deux clips vidéo montrant l’avion s’écrasant sur le Pentagone le 11 septembre 2001, à la suite d’une requête d’une association américaine qui espère ainsi mettre fin aux théories du complot.

Les images peu explicites ont été prises par deux caméras de surveillance installées sur un parking du Pentagone et montrent le moment où l’avion s’écrase sur l’aile sud-ouest du bâtiment.

Le fuselage de l’appareil est vu très brièvement au niveau du sol avant qu’une lumière blanche et une grosse boule de feu orange apparaissent à l’image, suivies par de la fumée noire.

Le ministère de la Défense avait admis l’an dernier qu’il possédait ces images mais avait refusé de les rendre publiques avant la fin du procès du Français Zacarias Moussaoui qui vient d’être condamné à la réclusion à perpétuité pour sa complicité dans les attentats du 11-Septembre.

Judicial Watch, une association qui enquête sur la corruption au sein du gouvernement, réclamait que ces images soient rendues publiques.

Des chaînes de télévision américaines avaient par le passé diffusé des images arrêtées prises par les mêmes caméras de surveillance.

Le vol 77 d’American Airlines s’est écrasé vers 9h37 locales le 11 septembre 2001, tuant 189 personnes à bord de l’avion et dans le bâtiment du Pentagone. Juste avant, deux autres avions avaient frappé les tours du World Trade Center à New York. Un quatrième appareil s’est ensuite écrasé dans un champ en Pennsylvanie (est).

Lors du procès Moussaoui, les procureurs avaient montré le carnage provoqué par l’avion au Pentagone: des photos de cadavres brûlés et de restes humains carbonisés, ainsi que des images de l’explosion entraînée par la chute de l’avion sur le bâtiment.

«Nous nous sommes battus pour obtenir ces clips vidéo parce que nous avions le sentiment qu’il était important de parachever le dossier accessible au public sur les attentats du 11 septembre », a déclaré le président de Judicial Watch, Tom Fitton, cité dans un communiqué.

«Nous espérons que ces clips vidéo mettront fin aux théories du complot liées au vol 77 d’American Airlines », a-t-il ajouté.

Plusieurs théories du complot ont fleuri après le 11-Septembre. Le Français Thierry Meyssan, de l’association anti-religieuse, le Réseau Voltaire, a ainsi affirmé qu’aucun avion ne se serait écrasé sur le Pentagone, une théorie alimentée par le manque d’images.

Dans son livre publié en 2002, «L’Effroyable imposture », qui a été un best-seller mondial, il affirme que cet attentat ne serait qu’une mise en scène résultant du complot ourdi par un groupe militaro-industriel américain proche du président des Etats-Unis.

Le Pentagone a vivement dénoncé son livre, le décrivant comme un mythe «épouvantable » concocté au détriment des familles des victimes.

Considéré comme un imposteur, M. Meyssan a perdu en France des procès qu’il a intenté contre des journalistes l’ayant qualifié de révisionniste.