L'Iran lance un nouveau billet de banque avec un logo nucléaire

L'Iran va lancer un nouveau billet de banque, d'une valeur de 50.000 rials, portant un logo nucléaire et illustrant les progrès du programme atomique, alors que la République islamique est sous une pression croissante pour le suspendre.

L'Iran lance un nouveau billet de banque avec un logo nucléaire
©AP
AFP

L'Iran va lancer un nouveau billet de banque, d'une valeur de 50.000 rials, portant un logo nucléaire et illustrant les progrès du programme atomique, alors que la République islamique est sous une pression croissante pour le suspendre.

Le nouveau billet, dont le montant représente un peu moins de 5 euros, sera la plus haute coupure disponible, depuis l'introduction du billet de 20.000 rials en février 2004.

Le billet porte au verso un dessin d'un atome autour duquel orbitent des électrons, et accompagné, selon l'agence officielle Irna, d'un hadith (parole sacrée) du Coran disant: "Si la science existe dans cette constellation, les hommes de la Perse l'atteindront".

Le recto est orné, comme toutes les coupures iraniennes, d'un portrait du fondateur de la république islamique, l'ayatollah Rouhollah Khomeyni.

L'Iran est sous le coup de sanctions de l'ONU à cause de son refus de suspendre son programme nucléaire controversé.

Le chef de l'imprimerie de la Banque centrale, Djalal Djalilian, a démenti tout lien entre l'émission de cette nouvelle coupure et la hausse des prix à la consommation.

"Les billets de banque sont un moyen d'échange, et (leur impression) n'a rien à voir avec la dépréciation de la monnaie nationale", a-t-il dit, cité par Irna.

Les nouvelles coupures seront mises en circulation le 12 mars, peu avant la célébration du nouvel an iranien, qui commence le 21 mars. Le gouvernement du président Mahmoud Ahmadinejad a été critiqué par de nombreux économistes pour sa politique budgétaire qui alimente l'inflation. Le taux officiel de la hausse des prix oscille entre 10 et 13%, mais il est estimé bien supérieur par de nombreux observateurs.

M. Djalilian a expliqué que "dans une première phase six millions de billets seront imprimés, et six autres millions le seront avant la fin de l'année (le 21 mars)".

Le taux de change du rial est actuellement d'environ 9.300 rials pour un dollar américain. Il s'établissait à 70 rials pour un dollar avant la révolution islamique de 1979.