Le Hamas refuse la présence de forces internationales

Le chef en exil du Hamas Khaled Mechaal a rejeté samedi la présence de forces internationales dans la bande de Gaza, dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion avec d'autres chefs de mouvements palestiniens basés à Damas.

AFP

Le chef en exil du Hamas Khaled Mechaal a rejeté samedi la présence de forces internationales dans la bande de Gaza, dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion avec d'autres chefs de mouvements palestiniens basés à Damas. "Nous refusons toute présence de forces ou d'observateurs internationaux dans la bande de Gaza, et nous rejetons tous les arrangements de sécurité qui portent atteinte à la résistance et à son droit légitime de lutter contre l'occupation", a affirmé le communiqué publié à Damas.

M. Mechaal, basé à Damas et les participants à cette réunion dont les chefs du Jihad islamique Ramadan Chalah et du Front populaire de libération de la Palestine-Commandement général (FPLP-CG) Ahmad Jibril, ont appelé à "l'arrêt immédiat de l'agression sioniste" et au "retrait total des forces sionistes de la bande de Gaza". La résolution 1860 du Conseil de sécurité de l'ONU appelant à un cessez-le-feu immédiat "ne répond pas aux demandes de notre peuple, ne réalise pas ses intérêts et nuit à la résistance et à la cause palestinienne", ont indiqué les chefs palestiniens.

Ils se sont dits prêts à "discuter d'efforts sincères pour arrêter la guerre d'extermination et les massacres perpétrés à l'encontre de notre peuple".

Sur le même sujet