Sarkozy "condamne le discours de haine" d'Ahmadinejad

Nicolas Sarkozy a condamné lundi le discours du président iranien à la conférence de l'ONU sur le racisme à Genève, dénonçant un "appel intolérable à la haine raciste", selon un communiqué de l'Elysée.

AP

Nicolas Sarkozy a condamné lundi le discours du président iranien à la conférence de l'ONU sur le racisme à Genève, dénonçant un "appel intolérable à la haine raciste", selon un communiqué de l'Elysée.

Le président français, "qui avait déjà rejeté des propos inacceptables tenus en d'autres circonstances par le président iranien, condamne totalement ce discours de haine. Il appelle à une réaction d'une extrême fermeté de l'Union européenne", a-t-on expliqué.

Pour la présidence française, le discours de M. Ahmadinejad est un "appel intolérable à la haine raciste, il bafoue les idéaux et les valeurs inscrites dans la Déclaration universelle des droits de l'Homme".

Sur le même sujet