Le H1N1 ne doit pas éclipser d’autres virus bien plus dévastateurs

Le virus A (H1N1), à l’origine de l’épidémie actuelle de grippe porcine dont les symptômes sont le plus souvent bénins, éclipse des maladies infectieuses responsables de millions de morts chaque année sur la planète.

Le virus A (H1N1), à l’origine de l’épidémie actuelle de grippe porcine dont les symptômes sont le plus souvent bénins, éclipse des maladies infectieuses responsables de millions de morts chaque année sur la planète.

La grippe saisonnière frappe ainsi entre 57000 et 96000 personnes par semaine dans le monde dont 4800 à 9 600 y succombent.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), près de 90 % des décès résultant de maladies infectieuses sont dus à six infections (tuberculose, pneumonie, diarrhée, rougeole, paludisme et sida) touchant surtout les pays en développement et intermédiaires.

Le sida fait plus de deux millions de morts par an et plus de 33 millions de personnes dans le monde sont porteuses du virus. La tuberculose, revenue en force ces dernières années, tue 1,5 million de personnes annuellement.

La rougeole, la plus contagieuse des maladies infectieuses, fait quelque 900000 morts chaque année dans les pays en développement en raison d’un manque de vaccination.

Le paludisme provoqué par un parasite transmis par la piqûre du moustique anophèle affecte de 300 à 500 millions de personnes dont 1,5 à 2,7 millions - surtout de jeunes enfants - décèdent tous les ans, pour la plupart en Afrique.

Outre ces grands fléaux infectieux, le virus le plus dangereux est celui de l’Ebola, transmis par le sang, le sperme ou la salive, et dont le taux de mortalité peut atteindre 90 %.

Les virus sont classés en quatre catégories, selon le danger qu’ils représentent, en prenant en compte à la fois leur capacité de se propager aisément et le taux de mortalité provoqué. Le niveau 4 inclut notamment les virus Ebola, de la dengue (transmis par un moustique) et le H1N1 responsable de la grande pandémie de 1918 qui fit de 20 à 50 millions de morts. (D’après AFP)

Sur le même sujet