Grippe A (H1N1): un millier de cas en 24 heures

L'Organisation mondiale de la santé a répertorié vendredi plus de mille nouveaux cas de grippe porcine en 24 heures, portant le bilan à 7.520 personnes contaminées dans le monde.Le bilan des victimes mortelles du virus A (H1N1) reste inchangé à 65 morts, a indiqué l'OMS lors d'une réunion de préparation à la pandémie. Grippe porcine: GSK prêt à fabriquer un vaccin

Grippe A (H1N1): un millier de cas en 24 heures
©AP
AFP

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué vendredi s'attendre à voir apparaître de nouveaux foyers autonomes de transmission de la grippe porcine étant donné la propagation actuelle du virus A (H1N1) qui a contaminé plus de 7.520 personnes dans le monde.

"Le travail (des laboratoires) indique que le virus est transmissible d'une manière telle que nous nous attendons à une poursuite de la propagation de l'épidémie au niveau communautaire et régional", a expliqué le numéro deux de l'organisation Keiji Fukuda.

L'OMS, qui a activé le 29 avril, la phase 5 d'alerte signalant que la pandémie est imminente, attend, depuis, des signes de transmissions autonomes de la maladie dans une région autre que le continent américain pour pouvoir déclencher son niveau d'alerte 6. Ce niveau maximum d'alerte signifiera l'arrivée de la première grande pandémie grippale du 21ème siècle.

Le bilan du nouveau virus d'un type nouveau ne cesse de bondir ces derniers jours selon les données de l'OMS. L'Organisation dénombrait vendredi 7.520 cas dans 33 pays du monde dont 65 morts, soit une hausse de plus de 1.000 nouveaux cas par rapport à la veille.

Le virus d'un type nouveau est parti fin mars du Mexique où 2.446 cas sont désormais répertoriés dont 60 morts. Les Etats-Unis sont devenu le premier pays affecté, avec 4.298 cas dont 3 mortels. En Europe, l'Espagne est le plus affecté avec 100 cas avérés. M. Fukuda s'exprimait lors d'une réunion de préparation sur les pandémies de grippe, prévue de longue date et qui porte sur le partage équitable des médicaments entre Nord et Sud en cas d'épidémie d'échelle planétaire.

Sur le même sujet