Les Etats-Unis veulent agir contre l'Iran

Les Etats-Unis ont réclamé dimanche à Istanbul qu'une action internationale soit menée contre le blanchiment d'argent et le risque de financement du terrorisme par le biais de l'Iran et réclamé que les sanctions contre les banques iraniennes soient mises en place par l'ensemble des pays.

Les Etats-Unis veulent agir contre l'Iran
© BELGA
AFP

Les Etats-Unis ont réclamé dimanche à Istanbul qu'une action internationale soit menée contre le blanchiment d'argent et le risque de financement du terrorisme par le biais de l'Iran et réclamé que les sanctions contre les banques iraniennes soient mises en place par l'ensemble des pays. S'adressant à une réunion de l'organe directeur du Fonds monétaire international (FMI), le secrétaire d'Etat américain au Trésor, Tim Geithner, a dit sa "préoccupation concernant le financement illégal émanant de l'Iran", selon le texte de son allocution, rendu public dimanche.

M. Geithner a réclamé que des "mesures de représailles" soient prises pour "protéger le système financier international du blanchiment d'argent et des risques de financement du terrorisme émanant de l'Iran".

Le secrétaire américain au Trésor a également réclamé que "toutes les nations exercent une surveillance renforcée des activités de leurs institutions financières avec des institutions financières iraniennes, y compris de leurs filiales à l'étranger, et particulièrement celles concernant les banques iraniennes Saderat et Melli", selon ce texte.

Washington a accusé l'Iran à plusieurs reprises de financer le terrorisme ou de soutenir des mouvements placés sur la liste des groupes terroristes établie par les Etats-Unis comme le Hezbollah ou d'autres mouvements islamistes.

Les Etats-Unis soupçonnent aussi l'Iran de chercher à se doter de l'arme nucléaire sous couvert d'un programme civil et exigent qu'elle se conforme aux règles internationales en matière de non-prolifération.