Haïti: l'ONU veut redéployer 5.000 Casques bleus

L'ONU envisage de redéployer vers Port-au-Prince 5.000 Casques bleus, militaires et policiers, actuellement répartis en Haïti hors de la capitale, a annoncé vendredi sa représentation au Mexique. MSF se déploie en ville Il faut relativiser le risque d’épidémies

Haïti: l'ONU veut redéployer 5.000 Casques bleus
©AFP Internet

L'ONU envisage de redéployer vers Port-au-Prince 5.000 Casques bleus, militaires et policiers, actuellement répartis en Haïti hors de la capitale, a annoncé vendredi sa représentation au Mexique.

L'ONU étudie "le repli des 5.000 hommes qui ne sont pas à Port-au-Prince pour y renforcer leurs camarades", a déclaré le coordinateur du Système de l'ONU au Mexique, Magdy Martinez, lors d'une conférence de presse à Mexico. Ces Casques bleus étaient affectés jusqu'ici dans diverses régions du pays, mais actuellement "la capitale est la principale source de préoccupation en matière d'ordre public", a-t-il expliqué.

L'ONU compte environ 12.000 représentants en Haïti, entre Casques bleus et personnel civil, selon M. Martinez. Trente-sept ont péri dans le séisme, et 330 sont portés disparus.

L'aide au développement prévue par l'ONU pour Haïti va être "reconvertie dans sa très grande majorité en plan de reconstruction accélérée" pour remettre sur pied écoles, hôpitaux, voies de communication et infrastructures de télécommunications, a ajouté le diplomate.

Sur le même sujet