Pays-Bas : 1.100 "signalements" d'abus sexuels présumés commis par le clergé

Quelque 1.100 "signalements" d'abus sexuels présumés commis par des membres du clergé entre les années 50 et 70 aux Pays-Bas ont été recueillis depuis début mars, a-t-on appris samedi auprès de l'église catholique néerlandaise.

Pays-Bas : 1.100 "signalements" d'abus sexuels présumés commis par le clergé
©Photonews
AFP

Quelque 1.100 "signalements" d'abus sexuels présumés commis par des membres du clergé entre les années 50 et 70 aux Pays-Bas ont été recueillis depuis début mars, a-t-on appris samedi auprès de l'église catholique néerlandaise. "Selon les derniers chiffres, il y a eu 1.100 signalements", a indiqué à l'AFP Pieter Kohnen, un porte-parole de l'église catholique néerlandaise.

Ces "signalements" ont été recueillis par la commission consultative épiscopale "Aide et Droit", créée en 1995 par l'église catholique néerlandaise pour venir en aide aux victimes d'abus sexuels commis par le clergé, selon la même source.

La conférence épiscopale néerlandaise et la conférence des instituts religieux néerlandais, qui rassemble 190 institutions religieuses aux Pays-Bas, avaient annoncé le 9 mars l'ouverture prochaine d'une enquête "indépendante" sur des abus sexuels présumés commis par le clergé. De premiers cas d'abus sexuels présumés commis par des membres de l'ordre des Salésiens de Don Bosco dans un internat de la région d'Arnhem (est) dans les années 60 avaient été rendus publics fin février.

Dans une lettre adressée samedi aux catholiques d'Irlande, le pape Benoît XVI a exprimé la honte et les remords de toute l'Eglise face aux scandales de pédophilie dans le clergé irlandais et l'ouverture prochaine d'une enquête dans plusieurs diocèses d'Irlande. En début d'après-midi, l'église catholique néerlandaise n'avait pas réagi à cette lettre.