Bettencourt: la police retrouve trace du retrait de 50.000€

La police a retrouvé la trace du retrait de 50.000 euros à la BNP le 26 mars 2007 évoqué par l'ancienne comptable de Liliane Bettencourt, selon qui cette somme était destinée à Eric Woerth, alors trésorier de la campagne de Nicolas Sarkozy, affirme mercredi le Monde. VIDEO: Regardez E.Woerth s'expliquer sur TF1Le camp Sarkozy attaque la presse aux "méthodes fascistes" Enquête préliminaire sur les déclarations de l'ex-comptableLe blog de notre correspondant à Paris

AFP
Bettencourt: la police retrouve trace du retrait de 50.000€
©Capture d'écran

La police a retrouvé la trace du retrait de 50.000 euros à la BNP le 26 mars 2007 évoqué par l'ancienne comptable de Liliane Bettencourt, selon qui cette somme était destinée à Eric Woerth, alors trésorier de la campagne de Nicolas Sarkozy, affirme mercredi le Monde. Aucune confirmation de cette information n'a pu être obtenue de source policière et judiciaire dans l'immédiat. Selon le site internet du quotidien, les réquisitions faites par les policiers de la Brigade de répression de la délinquance sur la personne (BRDP) ont permis de retrouver la trace de ce retrait.

L'ancienne comptable de la femme la plus riche de France affirme que M. Woerth aurait reçu 150.000 euros en liquide au printemps 2007, en tant que trésorier de l'UMP, pour financer la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. Claire Thibout a affirmé aux policiers qu'à la demande de Patrice de Maistre, gestionnaire de fortune de Mme Bettencourt, elle avait remis 50.000 euros à Mme Bettencourt et que M. de Maistre lui avait indiqué que cet argent était destiné à Eric Woerth.

Cette somme de 50.000 euros provenait d'un retrait le 26 mars 2007 dans une agence BNP de l'avenue de la Grande armée à Paris, selon elle. Tant M. de Maistre que M. Woerth ont démenti ces allégations.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo