WikiLeaks: George W. Bush estime qu'il faut des poursuites

'ancien président américain George W. Bush a estimé lundi que les auteurs des fuites de WikiLeaks devraient être "poursuivis".

WikiLeaks: George W. Bush estime qu'il faut des poursuites
belga

L'ancien président américain George W. Bush a estimé lundi que les auteurs des fuites de WikiLeaks devraient être "poursuivis".

"Les fuites font beaucoup de dégâts, et ceux qui en sont à l'origine devraient être poursuivis", a dit M. Bush après la révélation, par le site internet WikiLeaks, de notes diplomatiques américaines qui sèment l'embarras depuis dimanche dans les milieux diplomatiques.

"J'ai été déçu d'apprendre que certaines personnes ne respectent pas l'accord qu'ils ont passé avec le gouvernement pour ne pas divulguer certains secrets".

M. Bush était interrogé, dans le cadre d'une discussion en direct sur Facebook à l'occasion de sa tournée de promotion pour son livre de mémoires, "Decision points", par le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, et Ted Ullyot, ancien avocat de la Maison Blanche pendant sa présidence, qui conseille désormais le site de socialisation.

Des fuites mettant en lumière des commentaires ou des conversations qui n'étaient pas destinés à être rendus publics sapent la confiance, essentielle pour que les dirigeants mondiaux puissent travailler ensemble, a-t-il souligné.

"Quand vous avez des conversations avec des dirigeants étrangers et que cela finit dans les journaux, ils n'aiment pas cela", a-t-il dit. "Moi, je n'aimais pas cela".

La Maison Blanche a traité de "criminels" les responsables de WikiLeaks, qui a commencé à diffuser dimanche via plusieurs journaux plus de 250.000 notes confidentielles de la diplomatie américaine. Le ministre de la Justice Eric Holder a rappelé qu'une enquête pénale était en cours à l'encontre de WikiLeaks.

Sur le même sujet