Les "Wikileakseries" d’Herman Van Rompuy

Chaque jour apporte sa manne d’infos sur le contenu des câbles diplomatiques publiés par Wikileaks. Ainsi, comme épinglé par le site du Soir, Herman Van Rompuy se montre-t-il sceptique sur la réussite des sommets "climats", Herman Van Rompuy, président du Conseil européen, s’est-il montré circonspect à propos des rencontres multilatérales sur le climat ou pessimiste sur l’issue des combats en Afghanistan.

Les "Wikileakseries" d’Herman Van Rompuy
©AP

Chaque jour apporte sa manne d’infos sur le contenu des câbles diplomatiques publiés par Wikileaks. Ainsi, comme épinglé par le site du Soir, Herman Van Rompuy se montre-t-il sceptique sur la réussite des sommets "climats", Herman Van Rompuy, président du Conseil européen, s’est-il montré circonspect à propos des rencontres multilatérales sur le climat ou pessimiste sur l’issue des combats en Afghanistan.

"Le Sommet de Copenhague, en décembre 2009, s’est soldé par un incroyable désastre", observe M. Van Rompuy, qui confie à l’ambassadeur américain Howard Gutman que des rencontres multilatérales comme celles de Cancùn ne déboucheront jamais sur un accord. Il propose de régler la question entre l’Europe et les Etats-Unis et de tenter ensuite de rallier la Chine à l’accord.

Concernant les combats en Afghanistan, Herman Van Rompuy déclare que "plus personne ne croit à un succès en Afghanistan". Nous restons encore en 2010 par respect pour les Américains, c’est tout. Nous verrons les résultats à la fin de 2010. Mais c’est la dernière chance", souligne-t-il. "Si un Belge est tué, c’en est fini de l’engagement belge en Afghanistan", conclut-il.