Banier garde tous les dons de Liliane Bettencourt

François-Marie Banier gardera tous les dons de Liliane Bettencourt, mais "s'est engagé à ne plus rien recevoir à l'avenir" et à ne plus bénéficier de deux assurances-vie, en échange de l'abandon des poursuites, a déclaré mardi à l'AFP son avocat Me Pierre Cornut-Gentille.

Banier garde tous les dons de Liliane Bettencourt
©AP
AFP

François-Marie Banier gardera tous les dons de Liliane Bettencourt, mais "s'est engagé à ne plus rien recevoir à l'avenir" et à ne plus bénéficier de deux assurances-vie, en échange de l'abandon des poursuites, a déclaré mardi à l'AFP son avocat Me Pierre Cornut-Gentille.

L'avocat de Liliane Bettencourt, Me Pascal Wilhelm, a estimé, lui, à 300 millions d'euros le montant de ce qu'il restera à M. Banier.

"François-Marie Banier gardera tous les dons accordés jusqu'ici par Liliane Bettencourt mais il s'est engagé à ne plus rien recevoir à l'avenir et de ne plus être le bénéficiaire de deux assurances-vie d'un montant qu'il ne connaît pas en échange de l'abandon des poursuites", a détaillé Me Cornut-Gentille. "Ces donations ne représentent certainement pas un milliard d'euros. Ce chiffre est fantaisiste et complètement disproportionné", a précisé Me Cornut-Gentille. Les dons comprennent également des oeuvres d'art. La fille de l'héritière de L'Oréal, Françoise Bettencourt-Meyers, avait estimé à un milliard d'euros la somme donnée par sa mère au photographe qu'elle accusait d'abus de faiblesse.

Mais selon l'avocat de Liliane Bettencourt, Me Wilhelm, le montant des deux assurances-vie qui était compté dans l'estimation du préjudice par Françoise Bettencourt-Meyers avoisine les 600 millions d'euros, somme que le photographe aurait perçue à la mort de Liliane Bettencourt. "Il lui resterait donc 300 millions d'euros", a-t-il affirmé. La différence correspond aux droits d'enregistrements pour les contrats d'assurance-vie.


Sur le même sujet