Julian Assange placé en détention préventive

Le fondateur du site WikiLeaks, Julian Assange, sous le coup d'un mandat d'arrêt, a été placé mardi en détention préventive après avoir déclaré devant le tribunal de Westminster qu'il contestait la demande d'extradition de la Suède.

Julian Assange placé en détention préventive
©AFP Internet
AFP

Le fondateur du site WikiLeaks, Julian Assange, sous le coup d'un mandat d'arrêt, a été placé mardi en détention préventive après avoir déclaré devant le tribunal de Westminster qu'il contestait la demande d'extradition de la Suède.

Le juge du tribunal n'a pas accepté de libérer Julian Assange en échange d'une caution, et a décidé de son placement en détention préventive. L'Australien, âgé de 39 ans, s'était rendu quelques heures plus tôt à la police londonienne.

Julian Assange doit être maintenu en détention jusqu'au 14 décembre, a décidé mardi la Cour de justice de Westminster qui entendait le fondateur de WikiLeaks en vertu d'un mandat d'arrêt européen pour une affaire de viols en Suède.

Il fait l'objet d'un mandat d'arrêt suédois à la suite d'accusations de deux femmes qu'il a rencontrées cet été en Suède. Il est poursuivi pour viol et agression sexuelle dans l'un des dossiers, ainsi que d'agression sexuelle et de coercition dans le second. Le fondateur de WikiLeaks a démenti l'ensemble de ces accusations.


Sur le même sujet