Fusillade en Arizona : elle se jette sur l'arme pour arrêter le massacre

Une inconnue s'est jetée sur le tireur qui a grièvement blessé une parlementaire et tué six personnes samedi et a réussi à lui arracher un chargeur des mains pour l'empêcher de continuer à arroser la foule de balles de 9 mm, a raconté dimanche le shérif du comté.

AFP
Fusillade en Arizona : elle se jette sur l'arme pour arrêter le massacre
©AP

Une inconnue s'est jetée sur le tireur qui a grièvement blessé une parlementaire et tué six personnes samedi et a réussi à lui arracher un chargeur des mains pour l'empêcher de continuer à arroser la foule de balles de 9 mm, a raconté dimanche le shérif du comté. L'inconnue a été blessée, mais "une catastrophe énorme, bien plus importante" se serait produite si elle n'avait agi, a déclaré le shérif Clarence Dupnik, au cours d'un conférence de presse dimanche à Tucson (sud-ouest).

Le tueur, un jeune homme de 22 ans, Jared Lee Loughner, avait déjà réussi à vider un chargeur de 31 balles sur la parlementaire Gabrielle Giffords et les gens qui l'entouraient, à l'aide de son pistolet Glock calibre 9mm. En lui arrachant un chargeur des mains, l'héroïne inconnue l'a empêché de tirer une nouvelle volée de balles.

Certains modèles de Glock permettent de tirer en mode automatique pour augmenter la cadence du tir. Il faut alors seulement une poignée de secondes pour vider un chargeur d'une trentaine de balles. Loughner a néanmoins tiré un nouveau chargeur de sa poche mais un ressort a mal fonctionné et il n'a plus pu tirer, a raconté le shérif. Deux hommes sont alors intervenus pour maîtriser le tireur en attendant l'arrivée de la police.