Un vitrail représentant Hitler en roi Hérode dans une église près de Paris

La mèche sur le côté et, à peine visible, la moustache: au-dessus de l'autel de l'église de Montgeron (sud de Paris), un vitrail inauguré en juillet 1941, représente Adolf Hitler en roi Hérode massacrant Saint Jacques, discret et symbolique "acte de résistance".

Belga
Un vitrail représentant Hitler en roi Hérode dans une église près de Paris
©AFP

La mèche sur le côté et, à peine visible, la moustache: au-dessus de l'autel de l'église de Montgeron (sud de Paris), un vitrail inauguré en juillet 1941, représente Adolf Hitler en roi Hérode massacrant Saint Jacques, discret et symbolique "acte de résistance".

Il faut lever la tête, pour distinguer sur ce vitrail situé à plusieurs mètres de hauteur, dans le choeur de l'église, les traits de Hitler, levant son glaive pour tuer le disciple de Jésus-Christ. Si la mèche est bien visible, on ne devine en revanche que le haut de la moustache, cachée par le bras. Selon le président de l'association d'histoire locale de Montgeron, Renaud Arpin, "beaucoup de gens sont passés à côté sans le voir". Une ignorance facilement compréhensible, particulièrement "si on ne sait pas à quel moment les vitraux ont été réalisés". Ce vitrail est l'oeuvre des frères Mauméjean, "grands maîtres verriers du XXème siècle", dont on peut voir les vitraux dans de très nombreuses églises françaises. Les frères Mauméjean "abordent souvent les questions politiques ou historiques dans leurs décors. Cela prend un sens supplémentaire en temps d'occupation", souligne M. Arpin, évoquant "un message d'espoir et un acte de résistance".