Copé reproche à Fillon sa "posture" et de ne pas "jouer collectif"

Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, a reproché lundi sur Canal+ au Premier ministre, François Fillon, sa "posture" et de ne pas "jouer collectif" à propos du débat controversé sur la laïcité.

AFP
Copé reproche à Fillon sa "posture" et de ne pas "jouer collectif"
©AFP

Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, a reproché lundi sur Canal+ au Premier ministre, François Fillon, sa "posture" et de ne pas "jouer collectif" à propos du débat controversé sur la laïcité.

Interrogé sur les réserves émises par le chef du gouvernement sur l'organisation de ce débat, M. Copé a expliqué que "certains n'en veulent pas (...) parce qu'ils ont probablement été mal informés".

"Et puis il y en a, disons les choses, qui y ont trouvé l'occasion d'une posture", a-t-il ajouté. Alors que le journaliste suggérait le nom de "Fillon" M. Copé a répondu après une brève pause: "peut-être après tout".

"On ne peut pas jouer collectif une fois?", a poursuivi M. Copé "On doit les uns et les autres faire oeuvre de solidité". A la question: M. Fillon "vous a manqué sur ce sujet?", M. Copé a répondu: "exactement!"

"Quand les moments sont importants, chacun doit se sentir co-responsable, nous travaillons en équipe, nous travaillons ensemble, et notre objectif c'est de n'avoir qu'une idée, c'est d'empêcher la gauche de l'emporter", a encore déclaré le député-maire de Meaux.

Fin février François Fillon avait déclaré qu'il s'opposerait à ce débat s'il "devait être centré sur l'islam" ou "d'une manière ou d'une autre", conduire à "stigmatiser les musulmans".

Sur le même sujet