Japon: possible fusion d'un réacteur nucléaire après le tsunami

Une fusion du coeur d'un réacteur nucléaire s'est peut-être produite 16 heures après le tremblement de terre et le tsunami qui ont touché le Japon le 11 mars, ont annoncé lundi les médias japonais.

Japon: possible fusion d'un réacteur nucléaire après le tsunami
© AP
AFP

Une fusion du coeur d'un réacteur nucléaire s'est peut-être produite 16 heures après le tremblement de terre et le tsunami qui ont touché le Japon le 11 mars, ont annoncé lundi les médias japonais.

Les barres de combustible de la cuve du réacteur 1 ont fondu et sont tombées au fond, selon l'opérateur de la centrale de Fukushima, Tokyo Electric Power (Tepco). Le tsunami du 11 mars avait provoqué l'arrêt des circuits de refroidissement de la centrale nucléaire de Fukushima, consécutif à un tremblement de terre.


L'agence de notation financière Moody's a abaissé lundi la note de Tokyo Electric Power (Tepco), exploitant de la centrale nucléaire de Fukushima, du fait de la gravité de l'accident et des incertitudes sur la teneur du soutien de l'Etat à cette firme en difficulté.