Le Quartette veut dissuader une nouvelle flottille vers Gaza

Le Quartette sur le Proche-Orient (Etats-Unis, Russie, Union européenne, ONU) a demandé samedi "à tous les gouvernements concernés" d'user de leur influence pour décourager le départ d'une nouvelle flottille vers Gaza.

AFP
Le Quartette veut dissuader une nouvelle flottille vers Gaza
©AFP internet

Le Quartette sur le Proche-Orient (Etats-Unis, Russie, Union européenne, ONU) a demandé samedi "à tous les gouvernements concernés" d'user de leur influence pour décourager le départ d'une nouvelle flottille vers Gaza.

Dans un communiqué, le Quartette "demande à tous les gouvernements concernés d'user de leur influence pour dissuader toute nouvelle flottille qui met en péril la sécurité des participants et fait peser la menace d'une escalade".

"Le Quartette appelle avec force ceux qui veulent livrer des marchandises au peuple de Gaza à le faire par l'intermédiaire des circuits existants de façon à ce que leur cargaison puisse être inspectée et transférée par les itinéraires terrestres établis", ajoute-t-il.

Les garde-côtes grecs ont empêché samedi, pour le deuxième jour consécutif, les bateaux de la flottille pour Gaza d'appareiller des ports grecs, semant la discorde parmi les militants pro-palestiniens.

Des dissensions ont gagné les passagers de la "flottille internationale de la liberté", qui espèrent briser le blocus maritime israélien de Gaza, après qu'un bateau américain eut été arraisonné vendredi par les garde-côtes grecs après avoir levé l'ancre sans prévenir.

"Les membres du Quartette sont déterminés à travailler avec Israël, l'Egypte et la communauté internationale pour empêcher le trafic illégal d'armes et de munitions vers Gaza et sont d'avis que maintenir la sécurité tout en permettant le mouvement au peuple palestinien et aux marchandises est crucial", a ajouté le Quartette.