Interpol: Un acteur porno canadien recherché en France pour avoir dépecé un homme

Mardi, un pied humain et une main avaient été découverts dans des colis postaux. L'homme pourrait être en France, sans certitudes. La victime serait un étudiant chinois.

AFP
Interpol: Un acteur porno canadien recherché en France pour avoir dépecé un homme
©AFP

Interpol a confirmé la diffusion internationale d'une demande d'arrestation en vue d'extradition à l'encontre de Luka Rocco Magnotta, un Canadien de 29 ans soupçonné d'avoir tué et dépecé un homme à Montréal avant de poster une vidéo de son crime sur internet. "A la demande des autorités canadiennes, Interpol a publié aujourd'hui une notice rouge pour Luka Rocco Magnotta, soupçonné d'avoir tué un homme et envoyé des parties de son corps à divers lieux du Canada", a indiqué jeudi soir dans un communiqué l'organisation policière basée à Lyon.

Mardi, un pied humain et une main avaient été découverts dans des colis postaux, l'un au siège du Parti conservateur, au pouvoir à Ottawa, l'autre adressé au parti libéral, dans l'opposition.

Dans une vidéo de 11 minutes, apparemment tournée par le suspect et mise en ligne le 25 mai sur deux sites internet, on pouvait également voir le meurtre, à l'aide d'un pic à glace, d'un homme nu ligoté sur un lit, puis le démembrement de son corps et différents gestes barbares auquel se livrait l'assassin.

Ancien acteur bisexuel de films pornographiques, Luka Rocco Magnotta est également connu sous les noms d'Eric Clinton Newman ou Vladimir Romanov. "Soupçonné d'avoir fui le pays, sa notice rouge a été diffusée dans les quatre langues officielles arabe, anglais, français et espagnol, aux 190 pays" membres d'Interpol, précise le communiqué.

Selon la police française l'homme, surnommé "le tueur sadique de Montréal", aurait pris un billet d'avion pour Paris où il serait arrivé le week-end dernier. "La Brigade nationale de recherche des fugitifs (BNRF) de la police judiciaire français a été saisie jeudi", précise-t-on de même source. Le fugitif connaîtrait bien la France pour y avoir séjourné en 2010.

Mais les policiers français n'ont "aucune certitude" sur la présence en France de Luka Rocco Magnotta.

La victime serait un étudiant chinois

La victime de l'homme qui a dépecé un corps pour en envoyer des parties par la poste à des partis politiques canadiens serait un étudiant chinois, croit savoir vendredi le quotidien montréalais La Presse.

La police a refusé de confirmer dans l'immédiat l'information, indiquant qu'une conférence de presse était attendue plus tard dans la journée.

Selon La Presse, des enquêteurs ont montré à des habitants du quartier de Montréal où vivait l'homme soupçonné du meurtre, l'ancien acteur de films pornographiques Luka Rocco Magnotta, des photos de Jun Lin, un Chinois de 33 ans, arrivé au Québec en juillet dernier pour y faire des études. Il serait originaire de la ville de Wuhan dans la province du Hubei (centre de la Chine).

Il connaissait Magnotta depuis un certain temps et l'aurait suivi volontairement chez lui pour avoir des relations sexuelles, écrit La Presse.