Un patron en grève de la faim pour ses employés

"Je fais la grève parce que mes employés se trouvent dans une situation dramatique", a déclaré M. Marbot. Depuis un an environ, les ouvriers de l'ex-Malma ne perçoivent ni salaires ni allocations chômage.

afp
Un patron en grève de la faim pour ses employés
©afp

Un entrepreneur français, installé depuis 22 ans en Pologne, mène une grève de la faim devant le parlement polonais pour défendre les droits des employés de son entreprise en faillite, a constaté mardi un journaliste de l'AFP.

Michel Marbot, 54 ans, proteste "contre la décision scandaleuse" d'un tribunal polonais qui a autorisé le syndic de liquidation à saisir son ancienne société, Malma, un producteur de pâtes alimentaires connu en Pologne, sans garantir les droits de ses employés.

"Je fais la grève parce que mes employés se trouvent dans une situation dramatique", a déclaré M. Marbot à l'AFP.

Depuis un an environ, les ouvriers de l'ex-Malma à Wroclaw (sud-ouest) ne perçoivent ni salaires ni allocations chômage.

"Quelques-un ont voulu lancer une grève de la faim mais j'ai pensé que je serai mieux entendu qu'eux, que ce sera plus efficace", a-t-il expliqué.

Créée en 1993, Malma contrôlait dans les années 2000 environ un quart du marché polonais des pâtes. Tombée en difficultés financières, Malma a été déclarée en faillite en 2010.

Au total, une centaine de salariés sont concernés. Selon M. Marbot, Malma a été poussée à la faillite par sa banque qui voulait l'éliminer du marché et récupérer les 6 hectares de terrains de son site près du centre de Wroclaw, au profit de multinationales.