Monsieur Bernard Arnault est et reste résident fiscal français

Paris, le 8 septembre 2012

Paris, le 8 septembre 2012

Contrairement aux informations publiées ce jour, Monsieur Bernard Arnault précise qu’il est et qu’il reste résident fiscal français. L’obtention éventuelle de la double nationalité franco-belge ne change rien à cette situation ni à sa détermination de poursuivre le développement du groupe LVMH et les créations d’emplois qui en sont la conséquence en France. Il rappelle que le groupe LVMH embauche, chaque année, plusieurs milliers de personnes en France et ce, depuis plus de 20 ans, et qu’il contribue massivement aux exportations françaises.

Monsieur Arnault, originaire du nord de la France, a de nombreux liens avec la Belgique, tant sur le plan personnel et familial que sur le plan professionnel. Son groupe privé (Groupe Arnault) a de nombreux investissements en Belgique, et entend les développer. C’est dans cette perspective que Monsieur Bernard Arnault a sollicité la double nationalité franco-belge.