L’Iran "intimidé"

Le président iranien a accusé mercredi les Occidentaux et Israël de chercher à "intimider" son pays "aux moyens d’armes nucléaires". "Les menaces persistantes brandies par les Sionistes incultes de recourir à l’action militaire contre notre grande nation illustrent clairement cette amère réalité", a-t-il déclaré à la tribune de l’Onu. Dans son dernier discours devant l’Assemblée générale, que les Etats-Unis et Israël ont boycotté, M. Ahmadinejad, qui abandonnera bientôt la présidence de son pays, s’est abstenu de se lancer dans ses diatribes habituelles, privilégiant de longues considérations philosophiques sur la paix ou la justice. Le président Barack Obama avait affirmé mardi matin, devant l’Assemblée, que les Etats-Unis feraient "ce qu’ils doivent faire" pour empêcher l’Iran d’obtenir la bombe atomique. Les Européens étudient de nouvelles sanctions contre l’Iran et des dirigeants israéliens ont menacé de frapper les installations nucléaires iraniennes. (AFP)

Le président iranien a accusé mercredi les Occidentaux et Israël de chercher à "intimider" son pays "aux moyens d’armes nucléaires". "Les menaces persistantes brandies par les Sionistes incultes de recourir à l’action militaire contre notre grande nation illustrent clairement cette amère réalité", a-t-il déclaré à la tribune de l’Onu. Dans son dernier discours devant l’Assemblée générale, que les Etats-Unis et Israël ont boycotté, M. Ahmadinejad, qui abandonnera bientôt la présidence de son pays, s’est abstenu de se lancer dans ses diatribes habituelles, privilégiant de longues considérations philosophiques sur la paix ou la justice. Le président Barack Obama avait affirmé mardi matin, devant l’Assemblée, que les Etats-Unis feraient "ce qu’ils doivent faire" pour empêcher l’Iran d’obtenir la bombe atomique. Les Européens étudient de nouvelles sanctions contre l’Iran et des dirigeants israéliens ont menacé de frapper les installations nucléaires iraniennes. (AFP)