Cameron va snober la cérémonie de remise du Nobel de la Paix

Herman Van Rompuy a invité jeudi les 27 chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE à assister à cette cérémonie. Mais, contrairement aux autres dirigeants européens, M. Cameron n'a pas apprécié cette invitation.

Cameron va snober la cérémonie de remise du Nobel de la Paix
©Belga
afp

Le Premier ministre britannique David Cameron ne se rendra pas à Oslo le 10 décembre pour la remise du prix Nobel de la Paix à l'Union européenne. "Personnellement, je n'irai pas... Il y aura suffisamment de monde pour récupérer le prix", a affirmé avec une pointe d'ironie M. Cameron vendredi à l'issue d'un sommet des dirigeants européens à Bruxelles.

Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, qui ira chercher le prix aux côtés de ses homologues de la Commission, José Manuel Barroso et du Parlement, Martin Schulz, a invité jeudi les 27 chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE à assister à cette cérémonie. Mais, contrairement aux autres dirigeants européens, M. Cameron n'a pas apprécié cette invitation.

"J'aurais préféré que des écoliers des 27 pays de l'UE" se rendent à Oslo, a dit M. Cameron en reprenant à son compte une idée déjà avancée par la commissaire européenne suédoise Cecilia Malmström.

Certes, a admis M. Cameron, l'UE a oeuvré pour préserver la paix mais, a-t-il ajouté, l'Otan a également joué un rôle.

Le chef du gouvernement britannique a en revanche approuvé un texte, adopté à l'unanimité par les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE, qui considère que le prix Nobel de la Paix est "un honneur pour tous les citoyens européens, pour tous les Etats membres de l'UE et les institutions".

Sur le même sujet