Otage français en Somalie: les shebab font de la "manipulation médiatique"

Le chef d'état-major des armées françaises, l'amiral Edouard Guillaud, a accusé mercredi les islamistes somaliens shebab de pratiquer la "manipulation médiatique" en annonçant leur décision d'exécuter leur otage français Denis Allex, vraisemblablement mort depuis cinq jours.

AFP
Otage français en Somalie: les shebab font de la "manipulation médiatique"
©AFP

Le chef d'état-major des armées françaises, l'amiral Edouard Guillaud, a accusé mercredi les islamistes somaliens shebab de pratiquer la "manipulation médiatique" en annonçant leur décision d'exécuter leur otage français Denis Allex, vraisemblablement mort depuis cinq jours. "Nous soupçonnons, et nous n'avons, je crois, pas tort de le faire, les shebab somaliens de pratiquer de la manipulation médiatique, nous n'avons aucun élément depuis le raid de vendredi soir sur le fait que Denis Allex soit vivant, nous pensons qu'il est vraisemblablement mort", a déclaré l'amiral Guillaud sur la radio Europe 1.

Les shebab ont déclaré mercredi avoir décidé d'exécuter leur otage. Des commandos français ont tenté de libérer l'agent du renseignement français, en captivité depuis plus de trois ans, mais l'opération s'est soldée par un échec.

Sur le même sujet