Hollande juge que l'Algérie a eu les réponses "les plus adaptées"

Le président François Hollande a estimé samedi que l'Algérie avait eu "les réponses" les "plus adaptées" lors de la prise d'otages sur le site gazier d'In Amenas

AFP
Hollande juge que l'Algérie a eu les réponses "les plus adaptées"
©AP

Le président François Hollande a estimé samedi que l'Algérie avait eu "les réponses" les "plus adaptées" lors de la prise d'otages sur le site gazier d'In Amenas, car "il ne pouvait y avoir de négociation" avec les ravisseurs.

"Nous n'avons pas encore tous les éléments mais, quand il y a une prise d'otages avec autant de personnes concernées et des terroristes aussi froidement déterminés, prêts à assassiner, ce qu'ils ont fait, leurs otages, un pays comme l'Algérie a les réponses qui paraissent à mes yeux les plus adaptées car il ne pouvait y avoir de négociation", a déclaré le chef de l'Etat devant des journalistes à Tulle.

Le chef de l'Etat s'exprimait à la préfecture de Corrèze, où il devait rencontrer une délégation du 126e régiment d'infanterie de Brive-La-Gaillarde, dont des hommes sont en partance pour le Mali.

Sur le même sujet