DSK aurait conseillé Cahuzac

Si on dit souvent que les contraires s'attirent, l'inverse est aussi vrai. Ainsi, Dominique Strauss-Kahn et Jérôme Cahuzac se seraient rapprochés ces derniers mois.

L.Be
DSK aurait conseillé Cahuzac
©DR

Si on dit souvent que les contraires s'attirent, l'inverse est aussi vrai. Ainsi, Dominique Strauss-Kahn et Jérôme Cahuzac se seraient rapprochés ces derniers mois. Il faut dire que tous deux ont connu la disgrâce. L'un pour des affaires de sexe, l'autre pour des affaires d'argent. Et cela fait bien longtemps que l'ex-patron du FMI s'est fait une raison. Le monde politique n'est pas près d'oublier son passé, d'autant que la justice n'a pas terminé d’œuvrer. 


Mais DSK garde la tête haute -il se montrait d'ailleurs en bonne compagnie le 26 mai dernier sur le tapis rouge cannois- malgré des mois de procédure judiciaire. Car si l'affaire du Sofitel est soldée, celle du Carlton de Lille perdure. "Dominique a rapidement compris qu'il y avait une vie après la politique et qu'il fallait s'en sortir, même si c'est une drogue dure ", assure une proche du socialiste, cité par Le Monde. 

 De son coté Cahuzac broie du noir. " Il se reproche tellement à lui-même cette situation qu'il reste dans le déni. Il a eu du mal à imaginer qu'il y ait pu y avoir une élection législative partielle sans lui à Villeneuve-sur-Lot..." , commente Dominique Lefebvre, député du Val D'Oise. 

Dans un élan d'empathie, l'ex-boss du Fond Monétaire International en a profité pour consoler son confrère exclu récemment du parti à la rose. "Il y a une vie après la politique ", lui aurait-il dit en substance, d'après un proche des deux hommes interrogé par le quotidien. "Ils se parlent, même si Cahuzac a un peu survendu la proximité avec DSK", ajoute un autre témoin. Mais, l'ex-ministre du budget n'a pas voulu confirmer l'information.

Sur le même sujet