Nouvel incident sur un Boeing 787 à Heathrow

Un incendie s'est déclaré vendredi après-midi à Heathrow sur un 787 Dreamliner vide de passagers, un nouvel incident pour ce modèle de Boeing, qui a entraîné la fermeture momentanée des pistes, a indiqué une porte-parole.

afp
Nouvel incident sur un Boeing 787 à Heathrow
©BELGA

Un incendie s'est déclaré vendredi après-midi à Heathrow sur un 787 Dreamliner vide de passagers, un nouvel incident pour ce modèle de Boeing, qui a entraîné la fermeture momentanée des pistes, a indiqué une porte-parole. 


Les deux pistes de l'aéroport ont été fermées pendant une heure et demie "en raison d'un feu à bord d'un appareil d'Ethiopian Airlines", a expliqué la porte-parole. "Il n'y avait personne à bord et il n'y a donc aucun blessé", a-t-elle souligné. "Les services de secours sont sur place et s'occupent de cet incident". 

Des images diffusées par les chaînes de télévision britanniques ont montré cinq camions de pompiers s'activant autour du Boeing, entouré de neige carbonique, sur un parking situé à l'écart des pistes. "Nous sommes au courant de cet incident. 

Des membres du personnel de Boeing sont sur place à Heathrow pour comprendre ce qui s'est passé et régler ce problème", a simplement indiqué un porte-parole du constructeur aux Etats-Unis. Le Dreamliner avait été interdit de vol dans le monde pendant plus de trois mois à la mi-janvier à la suite de deux graves incidents à bord sur des batteries lithium-ion. 

Le premier était survenu le 7 janvier à Boston avec un départ de feu, l'autre le 16 janvier au Japon avec une surchauffe incontrôlable et des émanations de fumée, entraînant un atterrissage d'urgence. 

Ethiopian Airlines avait été la première compagnie à reprendre fin avril les vols commerciaux sur des 787. Heathrow est le plus grand des cinq aéroports de Londres et le premier au monde par le trafic international.

Sur le même sujet