Le pédophile gracié cité dans une affaire d'abus sexuel sur mineure

"Il s'agit d'une plainte de parents pour un délit supposé d'abus sexuel sur leur fille lorsqu'elle avait six ou sept ans" et qui est aujourd'hui encore mineure.

Le pédophile gracié cité dans une affaire d'abus sexuel sur mineure
©AFP
AFP

Daniel Galvan, le pédophile espagnol gracié par erreur au Maroc et emprisonné en Espagne, a été convoqué le 29 août par un juge espagnol qui enquête sur une plainte d'abus sexuel sur une mineure en 2004, a annoncé mercredi la justice espagnole.

"Daniel Galvan est cité le 29 août à 16H30 devant le juge d'instruction numéro 4 de Torrevieja", près d'Alicante, dans l'est du pays, a indiqué une porte-parole du Tribunal supérieur de Justice de la communauté de Valence.

"Il s'agit d'une plainte de parents pour un délit supposé d'abus sexuel sur leur fille lorsqu'elle avait six ou sept ans" et qui est aujourd'hui encore mineure, a affirmé une source judiciaire.

Les faits supposés datent de 2004. "A quelques mois près, les fait ne sont pas prescrits", la prescription étant de 10 ans dans le cas d'abus sexuel sur mineur, a précisé cette source.

La plainte a été déposée après l'apparition à la télévision de Daniel Galvan, lors du scandale qu'a provoqué sa grâce le 30 juillet par le roi du Maroc, qui l'a par la suite annulée.

Daniel Galvan, un Espagnol de 63 ans d'origine irakienne, au parcours sinueux qui l'a conduit dans différents pays d'Europe et du Moyen-Orient, avait été condamné en 2011 au Maroc à 30 ans de prison pour des viols sur onze mineurs âgés de 4 à 15 ans.

Sa libération a provoqué de vives manifestations dans tout le Maroc dont certaines contre le roi Mohammed VI. Il a par la suite été arrêté en Espagne et placé en détention provisoire le 7 août, en attendant que la justice espagnole statue sur son cas.

Cette affaire a jeté le trouble tant en Espagne qu'au Maroc, la presse évoquant le passé trouble de cet homme, identifié par certains comme un espion d'origine irakienne qui aurait bénéficié de possibles soutiens pour être gracié.

Sur le même sujet