37 morts dans l'incendie d'un hôpital psychiatrique en Russie

Le feu a pris peu avant trois heures du matin. Vers 4h25, il avait ravagé 670 mètres carrés. "Selon des informations préliminaires, un des patients a mis le feu à son lit en fumant", a indiqué le comité d'enquête.

AFP
37 morts dans l'incendie d'un hôpital psychiatrique en Russie
©AFP

Trente-sept personnes ont péri dans l'incendie qui a ravagé un hôpital psychiatrique dans le nord-ouest de la Russie dans la nuit de jeudi à vendredi, a indiqué le comité d'enquête russe dans un nouveau bilan.

"A cette heure ont été extraits des décombres les corps de 10 personnes sur un total de 37 morts", a indiqué l'antenne locale du comité d'enquête pour la région de Novgorod. Un précédent bilan faisait état de deux morts et 35 disparus.

"Une aide-soignante a péri en sauvant des patients", a indiqué la même source.

"La cause de l'incendie est un acte d'imprudence d'un des patients", a indiqué le comité d'enquête.

L'incendie a entièrement détruit un des neuf bâtiments de l'hôpital psychiatrique, situé près du village de Louka, dans la région de Novgorod, à environ 220 kilomètres au sud-est de Saint-Pétersbourg.

Le comité d'enquête a indiqué ouvrir une information judiciaire pour homicide par imprudence.