2.000 hectares de forêt dévastés par un incendie en Galice

Des centaines de pompiers soutenus par des avions et des hélicoptères luttaient toujours samedi contre un incendie qui a détruit près de 2.000 hectares de forêt en Galice (nord-ouest) depuis mercredi, selon les autorités régionales.

AFP
2.000 hectares de forêt dévastés par un incendie en Galice
©AP

Des centaines de pompiers soutenus par des avions et des hélicoptères luttaient toujours samedi contre un incendie qui a détruit près de 2.000 hectares de forêt en Galice (nord-ouest) depuis mercredi, selon les autorités régionales.

"Le feu a démarré mercredi" soir à Carnota, dans la région de La Corogne, a indiqué le gouvernement régional dans un communiqué, en précisant que l'état d'alerte était maintenu au niveau maximal en raison de la menace que l'incendie fait peser sur des habitations. "La surface touchée selon des estimations provisoires (...) est d'environ 1.900 hectares", a ajouté le gouvernement de la région de Galice.

Au total 84 brigades de pompiers sont mobilisées, ainsi que des soldats de l'Unité d'urgence de l'armée. Une quarantaine de véhicules au sol, 13 helicoptères et huit avions complètent le dispositif.

La zone du Mont Pindo a été entièrement brûlée, s'est lamenté le maire de Carnota, M. Ramón Noceda en expliquant à la radio nationale espagnole que les autorités locales voulaient faire classer cette région en zone naturelle en raison de son intérêt écologique.

Durant la nuit de vendredi à samedi, une cinquantaine de maisons ont dû être évacuées dans le village de Dumbria, qui n'était cependant plus directement menacé samedi après que le vent eut tourné.

Cet incendie est le plus dévastateur ayant frappé la Galice cette année après celui qui a détruit à la fin du mois d'août 1.850 hectares près de la frontière avec le Portugal.

Les incendies de forêt sont fréquents en Espagne mais ont été moins sévères cette année après un printemps particulièrement pluvieux : 40.521 hectares ont été détruits du 1er janvier au 8 septembre dans tout le pays, contre 199.967 hectares durant la même période de l'année dernière.

Sur le même sujet