Hollande: "tout près du but" d'inverser la courbe du chômage

"Je m'étais engagé devant vous, devant les Français l'année dernière à la même époque, pour dire que je ferai tout avec le gouvernement de Jean-Marc Ayrault pour inverser la courbe du chômage à la fin de l'année 2013. Nous y sommes presque", a déclaré le président français sur TF1.

AFP
Hollande: "tout près du but" d'inverser la courbe du chômage
©AFP

François Hollande a assuré dimanche que l'exécutif était "tout près du but" qu'il s'était fixé d'inverser la courbe du chômage à la fin de l'année 2013. "On est tout près du but", a dit le chef de l'Etat sur TF1. "Je m'étais engagé devant vous, devant les Français l'année dernière à la même époque, pour dire que je ferai tout avec le gouvernement de Jean-Marc Ayrault pour inverser la courbe du chômage à la fin de l'année 2013. Nous y sommes presque", a-t-il enchaîné. 


"Dans deux mois, j'aurai des comptes à rendre", a-t-il observé, en admettant que cela "rest(ait) difficile". Le chef de l'Etat a rappelé la politique de l'emploi (emplois jeunes, contrats aidés, contrats de génération, loi sur l'emploi) qui a permis "d'assurer à des jeunes et des moins jeunes une possibilité d'avenir". 

Interrogé sur la meilleure situation de l'Allemagne en matière d'emploi, François Hollande a observé que l'Allemagne avait "une meilleure compétitivité" et qu'en raison de sa démographie, moins de jeunes entraient sur le marché du travail. "On ne va pas s'en plaindre, on a plus de jeunes qui arrivent sur le marché du travail. Cela nous oblige à faire plus de croissance", a-t-il dit. Pôle emploi recensait fin juillet 3,28 millions demandeurs d'emploi sans aucune activité. La hausse se poursuit mais à un rythme moindre qu'en début d'année.


Sur le même sujet