La Roumanie veut euthanasier les chiens errants: Bardot monte au front

La semaine dernière, un garçon de quatre ans est décédé après avoir été mordu par des chiens errants. Le parlement roumain a décidé d'agir. Très vite, l'indignation s'est manifestée sur les réseaux sociaux. Brigitte Bardot, chantre de la défense de animaux, l'assure: "On se croirait revenu sous Ceausescu."

La Roumanie veut euthanasier les chiens errants: Bardot monte au front
©Photonews
AFP & rédaction en ligne

Le parlement roumain a décidé à une large majorité que les chiens errants capturés dans les différentes municipalités du pays devraient être gardés dans un refuge pour animaux durant 14 jours maximum. S'ils ne sont pas adoptés entre temps, ils pourront alors être piqués. Le parlement tire ainsi des leçons de l'incident de la semaine dernière lors duquel un garçon de quatre ans était décédé après avoir été mordu par des chiens errants et met un point final à une loi datant de 2012 qui protégeait ceux-ci.

Selon un média local, une centaine de manifestants se sont rassemblés devant le parlement pour protester contre cette décision d'autoriser l'euthanasie des chiens errants. Entre-temps, les équipes du service officiel de contrôle des animaux ASPA chargées de capturer ces animaux sont également passées de trois à onze.

Selon le médecin légiste Abdo Salem, une centaine de morsures au total ont causé la mort du petit garçon la semaine dernière. "Les blessures proviennent bien de morsures de chiens", a-t-il affirmé à l'agence de presse Mediafax.

Brigitte et Pamela se mobilisent

Très vite, la chantre de la défense des animaux Brigitte Bardot, ancienne gloire du cinéma français a réagi: " En 2000, Traian Basescu a mis en échec notre programme de stérilisation des chiens de Bucarest, il est donc aujourd’hui responsable de la prolifération des chiens et des accidents qui en découlent. Ce tyran ne pense qu’à tuer et je condamne sa politique dictatoriale, indigne d’un Etat membre de l’Union Européenne. Nous n’avons pas le droit moral de laisser ce génocide animalier se perpétrer sous nos yeux, on se croirait revenu sous Ceausescu."

Deux jours plus tard, elle a à nouveau fait savoir, via son site internet, qu'elle-même et Pamela Anderson, ex-Alerte à Malibu, souhaitaient une intervention de la part de Président du Conseil européen. "Par nos deux voix, qui représentent des millions d’autres voix, nous nous faisons les porte-paroles de l’opinion publique internationale scandalisée par le génocide animalier sans précédent qui s’annonce en Roumanie, Etat membre de l’Union européenne."

Bucarest compte environ 65.000 chiens errants. Le service responsable du contrôle des animaux reçoit depuis une semaine environ 200 plaintes à propos de chiens, dont 70 à 80 concernaient le récent décès de l'enfant.

Sur le même sujet