"Cher refuge" : Reportage photo sur des réfugiés syriens

Mahmoud, Rania et leurs trois enfants ont fui leur maison de Homs en Syrie en juin 2013. Ils ont passé un mois dans le camp jordanien de Zaatari, situé à la frontière entre les deux pays. Reportage photos

"Cher refuge" : Reportage photo sur des réfugiés syriens
©Johanna de Tessières
Johanna de Tessières

Reportage photographique : Johanna de Tessières , envoyée spéciale en Jordanie.

Mahmoud, Rania et leurs trois enfants ont fui leur maison de Homs en Syrie en juin 2013. Ils ont passé un mois dans le camp jordanien de Zaatari, situé à la frontière entre les deux pays. Mais ces conditions de vie trop précaires les ont poussés à déménager dans la ville toute proche de Mafraq. Ils y ont d’abord été accueillis par Caritas (du consortium 1212) qui leur a fourni des matelas, une aide de première nécessité et une aide financière pour leur premier loyer. Mais la suite s’est révélée plus rude.

Mahmoud (qui a refusé de se faire photographier pour des raisons de sécurité) a reçu une balle dans le ventre en Syrie et ne peut pas travailler. Les enfants, âgés de 4, 6 et 8 ans, ne vont pas à l’école. La famille peine à réunir les 150 dollars de loyer, un montant 50 % plus élevé que pour une famille jordanienne. Le lieu, insalubre, était inhabité avant leur arrivée. Mahmoud et sa famille font partie des quelque 60 000 réfugiés syriens qui se sont installés dans la ville de Mafraq.

Retrouvez toutes les photos de ce reportage ici


Sur le même sujet