#Leonarda et #Hollande, le compromis qui fait l'unanimité contre lui

François Hollande s'est exprimé sur l'affaire Leonarda. Le président français a permis un retour de Leonarda, et seulement elle, en France. Une proposition refusée par la jeune de 15 ans qui veut rester avec sa famille. Les twittos, de gauche comme de droite, se déchaînent...

DdM & ClD
#Leonarda et #Hollande, le compromis qui fait l'unanimité contre lui
©AFP

Dans une allocution télévisée, François Hollande s'est exprimé sur l'affaire Leonarda, du nom de cette jeune fille expulsée au Kosovo durant une sortie scolaire le 9 octobre dernier.

Le monde estudiantin s'est soulevé vendredi pour réclamer le retour de la jeune fille sur le sol français. Un appel entendu par le président français qui a autorisé Leonarda à revenir, si elle le souhaitait, en France pour poursuivre sa scolarité.

La jeune Rom de 15 ans a refusé la proposition de François Hollande au motif qu'elle voulait rester avec sa famille.

La décision de François Hollande est très critiquée sur les réseaux sociaux par les citoyens français et certains politiques, de droite comme de gauche:








D'autres ont choisi l'humour pour faire face à cette situation exceptionnelle:



Par ailleurs, François Hollande a répété qu'il "n'y a pas eu faute, mais un manque de discernement lors de l'exécution de l'opération."

Le président français a annoncé "une instruction prohibant toute interpellation dans le cadre scolaire", l'école devant rester "un lieu où les enfants doivent être eux-mêmes en sécurité."



Sur le même sujet