Un ministre syrien échappe à "une tentative d'assassinat"

Le ministre syrien de la Réconciliation nationale a échappé samedi à une tentative d'assassinat, a rapporté la télévision officielle, en précisant que des hommes armés avaient tiré sur sa voiture alors qu'il ne s'y trouvait pas.

Un ministre syrien échappe à "une tentative d'assassinat"
©AP
AFP

Le ministre syrien de la Réconciliation nationale a échappé samedi à une tentative d'assassinat, a rapporté la télévision officielle, en précisant que des hommes armés avaient tiré sur sa voiture alors qu'il ne s'y trouvait pas. "Le ministre de la Réconciliation nationale Ali Haïdar a échappé samedi à une tentative ratée d'assassinat sur la route Masyaf-Qadmous", a indiqué la chaîne, en ajoutant que "son chauffeur avait été tué" dans l'attaque.

Masyaf est située dans la province centrale de Hama, tandis que Qadmous se trouve dans la province côtière (ouest) de Tartous. La chaîne n'a pas précisé à quel endroit précis l'attaque avait eu lieu.

Ali Haïdar, membre de l'opposition tolérée par le régime, a été nommé ministre de la Réconciliation nationale en juin 2012 par le président Bachar al-Assad. Il est président du Parti syrien nationaliste socialiste (PSNS).

Un de ses enfants avait été tué à Hama (centre) par des hommes armés non identifiés en mai 2012.

Sur le même sujet