Hommage à Mandela: le "selfie" de Barack

Le discours de Barack Obama a marqué les esprits lors de l'hommage rendu à Nelson Mandela mardi, mais dans les tribunes du stade de Soweto, le "selfie" (autoportrait) du président américain en compagnie des Premiers ministres danois et britannique a bien plus agité les réseaux sociaux.

Hommage à Mandela: le "selfie" de Barack
©AFP
AFP

Le photographe de l'AFP Roberto Schmidt a capturé l'instant où, dans les tribunes, la première ministre danoise, Helle Thorning Schmidt, entourée de David Cameron et Barack Obama, tend son smartphone à bout de bras et s'apprête à prendre un "selfie" en compagnie des deux hommes, tout sourires.

Les "selfies" -pour "selfportrait", autoportrait en anglais- se comptent par dizaines de millions sur Facebook, Instagram ou Twitter où ils sont notamment postés par les stars. Un phénomène qui a pris tellement d'ampleur que les très sérieux dictionnaires britanniques Oxford ont élu "selfie" mot de l'année 2013.

Une fois diffusée par l'AFP, la photo de cet instant inattendu dans un moment aussi solennel a immédiatement été abondamment diffusée par de grands médias (BBC News, NBC News, USA Today, Huffington Post, Daily Mail, Buzz Feed, Le Monde...), partagée et commentée sur les réseaux sociaux, et tout particulièrement sur Twitter.

Les nombreuses réactions ont oscillé entre critique, consternation -sur le mode comment de grands dirigeants peuvent-ils s'abaisser à agir comme des adolescents un jour pareil?-, amusement ou ironie.

"Il devrait y avoir un moratoire contre sur les +selfies+ durant les cérémonies d'hommage et les funérailles, non?", s'est notamment interrogé @JeffryHalverson.

"Est-ce le plus important selfie de 2013 ?", a également demandé BuzzFeed.

De nombreuses personnes ont notamment remarqué que sur le même cliché, Michelle Obama, un peu en retrait à gauche de son époux, demeure parfaitement droite et sérieuse, dans une posture beaucoup plus attendue un jour d'hommage à un des plus grands hommes du XXe siècle.

Quant au "selfie" en lui-même, personne ne savait encore en fin d'après-midi si la première ministre danoise allait le poster sur sa page Facebook, où elle poste régulièrement des photos, ou si celui-ci allait demeurer dans sa collection privée.


Sur le même sujet