Un miracle attribué à un prêtre polonais après une guérison inexpliquée

Jerzy Popieluszko est mort assassiné il y a 25 ans par la police du régime communiste. Mais une prière réalisée à son nom ainsi qu'une photo placée sur le bureau d'une chambre d'hôpital a miraculeusement guéri un malade...

AFP
Un miracle attribué à un prêtre polonais après une guérison inexpliquée
©Twitter

Un miracle a été attribué au prêtre polonais Jerzy Popieluszko, aumônier du syndicat Solidarité assassiné il y a 25 ans par la police du régime communiste et béatifié en 2010, rapporte samedi le site KerkNet, reprenant une information du quotidien La Croix. Il s'agirait d'une guérison inexpliquée au diocèse de Créteil, près de Paris en France.

Le 14 septembre 2012, un prêtre avait été appelé par le service des soins palliatifs de l'hôpital de Créteil, afin de donner l'onction des malades à un patient de 56 ans atteint d'un cancer et qui avait déjà perdu connaissance. Le prêtre s'était alors référé durant sa prière au prêtre martyr Jerzy Popieluszko et avait laissé une image de celui-ci sur la table de chevet de l'hôpital. Peu de temps après, le patient s'était réveillé et les médecins avaient constaté que l'homme, malade depuis une dizaine d'années, était guéri et que son cancer avait disparu. Les médecins ont confirmé que cette guérison n'était pas expliquée médicalement.

Mgr. Michel Santier, évêque de Créteil, a constitué une commission pour examiner la guérison, qui se réunira en mars. Le dossier sera ensuite envoyé au diocèse de Varsovie qui le transmettra à Rome.