Valls: "Le gouvernement s'opposera à des amendements sur la GPA ou la PMA"

"Le gouvernement s'opposerait à des amendements parlementaires sur la gestation pour autrui (GPA) et la procréation médicale assistée (PMA)" a-t-il dit sur RTL.

Rédaction en ligne (avec AFP)
Valls: "Le gouvernement s'opposera à des amendements sur la GPA ou la PMA"
©Photo News

Manuel Valls a annoncé lundi sur RTL que "le gouvernement s'opposerait à des amendements parlementaires sur la gestation pour autrui (GPA) et la procréation médicale assistée (PMA)" lors de l'examen du projet de loi sur la famille prévu en avril.

"L'idée selon laquelle le gouvernement aurait un comportement contre les familles", a affirmé M.Valls. "Cela n'a pas de sens"

De même, Manuel Valls a exprimé ses craintes face "aux forces sombres" qui menacent la Nation. "Pour la première fois depuis la Libération, lors du Jour de la colère on a hurlé des slogans contre les juifs, les musulmans, les étrangers (...) il y a eu les mots contre Christiane Taubira (...) des attaques physiques et verbales contre des synagogues, des mosquées, des églises, des cimetières, etc (...) Il faut une réponse de l'ensemble du camp républicain".

Le ministre de l'Intérieur s'exprimait au lendemain des deux manifestations à Paris et à Lyon qui ont réuni au moins cent mille personnes, notamment opposées à la GPA et la PMA.