Le Pen attaque Montebourg en justice

Le ministre du Redressement productif s'est "lâché" sur l'ancien président du FN. Des accusations qui pourraient lui coûter cher.

A. He.
Le Pen attaque Montebourg en justice
©Photonews / AFP

A 85 ans, Jean-Marie Le Pen continue de peser sur la vie politique française. Alors que sa cadette Marine ne cesse de grimper dans les sondages, l'ancien président frontiste s'en est pris à Arnaud Montebourg. M. Le Pen n'a que très peu apprécié les propos du ministre du Redressement productif à son encontre. Des accusations proférées sur le plateau du Grand Jury, sur RTL .

Au cours d'un débat houleux avec la présidente actuelle du parti d'extrême droite, M. Montebourg a reproché au patriarche d'avoir "défendu la gestapo sous l'occupation allemande". "Comme disait ma grand-mère, les chiens ne font pas des chats" , a-t-il ajouté.

Plus moderne qu'il n'y paraît, Jean-Marie Le Pen s'est fendu d'un tweet où il déclare avoir l'intention de porter plainte contre le ministre de François Hollande. Le politicien a souvent mis en avant son passé de résistant, comme pour se défendre de toute affinité avec le régime nazi.

Toutefois, les médias français rappellent que Jean-Marie Le Pen avait affirmé que la gestapo de Lille avait joué un rôle favorable durant la Seconde Guerre mondiale. C'était dans l'hebdomadaire Rivarol, bien connu dans le milieu d'extrême droite.