L’Iran devra assouplir ses contraintes

L’Iran a exécuté au moins 80 personnes depuis le début de l’année, a récemment fait savoir l’Onu qui s’inquiète de ce chiffre qui pourrait même être plus proche de cent, selon des sources fiables.

Vincent Braun Envoyé spécial à Téhéran
L’Iran devra assouplir ses contraintes
©AFP
L’Iran a exécuté au moins 80 personnes depuis le début de l’année, a récemment fait savoir l’Onu qui s’inquiète de ce chiffre qui pourrait même être plus proche de cent, selon des sources fiables. La grande majorité des condamnés à mort le sont pour des motifs liés au trafic de drogue. Prétexte ou non pour réprimer à tour de bras, la question de la drogue connaît une explosion en Iran ces dernières années. Le contexte...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité