"Le vol MH370 s'est crashé dans l'Océan Indien"

Le Premier ministre malaisien est au regret de confirmer le crash du vol MH370 dans l'Océan Indien. Une autre conférence de presse sera organisée ce mardi pour donner de plus amples détails. Il n'y aurait donc pas le moindre survivant.

AFP

L'avion de Malaysia Airlines disparu depuis le 8 mars est tombé dans le sud de l'océan Indien, a annoncé lundi le Premier ministre malaisien sur la foi de nouvelles données satellitaires. "C'est avec profonds regret et tristesse que je dois vous informer que, selon ces nouvelles données, le vol MH370 a fini dans le sud de l'océan Indien", a déclaré Najib Razak.

L'opérateur de satellites "Inmarsat et le AAIB (Bureau britannique d'enquête sur les accidents aériens) ont conclu que le MH370 a volé dans le couloir sud et que sa dernière position se trouvait au milieu de l'océan Indien", selon un communiqué de la compagnie.

"Nos prières vont aux êtres chers, aux 226 passagers et 13 de nos amis et collègues en ces moments atrocement douloureux", a ajouté Malaysia Airlines.

Le texte précise que les calculs mènent à une zone située "à l'ouest de Perth", la grande ville des côtes occidentales de l'Australie à partir de laquelle sont engagées depuis le 20 mars de vastes recherches aériennes et navales.

Les familles avaient été auparavant informées par SMS, selon la BBC, qui a publié une partie de ce message indiquant: l'avion "est perdu et aucune des personnes à bord n'a survécu".

Un navire parti récupérer des débris dans la zone de recherche

Un avion australien participant aux recherches du vol MH370 disparu il y a 15 jours a repéré lundi deux objets flottants dans le sud de l'océan Indien et un navire est parti les récupérer, une opération qui pourrait ne prendre que quelques heures. "L'équipe à bord d'un (avion) Orion a indiqué avoir vu deux objets, le premier rond, gris ou vert, et le deuxième, rectangulaire et orange", a déclaré le Premier ministre australien Tony Abbott devant le parlement à Canberra. Les objets ont été détectés à 2.500 km au sud-ouest de Perth, la grande ville de la côte occidentale australienne.

Le navire "HMAS Success est à proximité et il est possible que ces objets soient récupérés d'ici à quelques heures, ou demain matin au plus tard", a indiqué pour sa part le ministre malaisien des Transports Hishammuddin Hussein, lors d'une conférence de presse à Kuala Lumpur.

Le HMAS Success est équipé d'une grue lui permettant d'accrocher puis de remorquer des débris de taille imposante. Un avion américain, un autre appareil Orion australien et un Orion japonais sont en route vers la zone où ces nouveaux objets ont été repérés, a ajouté le chef du gouvernement australien. "Je vous préviens encore une fois (...) que nous ne savons pas si ces débris appartiennent au MH370. Il pourrait s'agir d'autres débris", a souligné Tony Abbott. "Mais nous pensons possible de récupérer ces objets très bientôt, afin d'avancer dans l'élucidation de ce mystère tragique".


Sur le même sujet