L’anglais a détrôné le français comme seconde langue

L’hostilité de Paris a signé l’écrasement du français dans l’ex-territoire belge.

Ecole Rwanda Genocide 20 ans après.
Ecole Rwanda Genocide 20 ans après. ©Johanna de Tessières
Marie-France Cros Envoyée spéciale au Rwanda
L’hostilité de Paris a signé l’écrasement du français dans l’ex-territoire belge. 

Les noms de rue ont disparu, à Kigali, remplacés par d’énigmatiques "KN4Av" ou "KN5Rd" (1). Les administrations sont nommées par leurs initiales anglaises, "Arr Dee Bee" (RDB) ou "Arr Ess Ess Bee" (2) . L’entrée de cette dernière, siège de l’Office de sécurité

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet