Rwanda : Juppé, diable dans un bénitier

Une interview de Paul Kagame sur le rôle de la France et la Belgique dans le génocide a jeté le feu aux poudres. Christine Taubira ne se rendra pas au Rwanda. Alain Juppé était ministre des Affaires étrangères français à l'époque. Un commentaire de Marie-France Cros.

Rwanda : Juppé, diable dans un bénitier
©REPORTERS
Marie-France Cros
"J’appelle le Président de la République et le gouvernement français à défendre sans ambiguïté l’honneur de la France, l’honneur...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet